Macron, arrête ton cirque et dégage

A samedi.

Maintenant… si les Gilets jaunes sont contents avec les cacahuètes qu’on leur jette, ça prouvera immédiatement que ceux qui croyaient en une grande révolution, un nouveau paradigme et blablabla, étaient plus dans la branlette intellectuelle que dans l’analyse froide et lucide.

Cacahuètes qui d’ailleurs vont encore creuser la dette… c’est Roro qui doit bien rire… Et faire baisser les dépenses… c’est le peuple qui va rire jaune.

Publicités

Au bal des cons, des faux-culs, des bavardes et des arrivistes

J’ai pondu le titre. Mais pour le reste il s’agit d’une vidéo de Monsieur Eric Perroud.

Un seul petit bémol à cet excellent monologue (vraiment, j’insiste, ça pourrait même être mon tout dernier billet de blog bandes d’imbéciles de la blablasphère), il a omis de dire que Cristobal Colon était une belle ordure, lui aussi. Mais c’est un détail… de l’histoire comme aurait dit l’autre ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah

Moi j’ferais manif dimanche

Je laisserais les flics tout seul samedi. Avec leurs blindés jolis.

Et puis j’ferais grève lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi mais par contre j’irais bosser samedi.

Juste pour faire chier tout l’monde. C’est mon grand plaisir dans la vie.

 

8H53, 278 personnes interpellées, 9H37… 320… et calme plat. 11H 481… ça commence à chauffer un peu… Vont tous être fichés bien sûr. Ça sera plus fichés S mais fichés Gj ! A part ça, y’a plus de flicaille que de manifestants 😀 https://my.mixtape.moe/oylcdd.pdf

8 décembre 2018, Paris. Ci-git… les jaunes.

« Gilets jaunes 8 décembre Acte 4 : les diviseurs »

Le Gilet jaune sur la couverture de Paris Match c’est un certain Hervé Ryssen, présenté comme patriote antisémite et blablabla, qui parle ds le poste de YT régulièrement et du coup je suis tombé sur celle-ci ds laquelle ma foi il ne dit pas de conneries !

Tiens, ça y est, je commence à faire des billets à rallonge comme JBL, alors cette vidéo n’a rien à voir, quoi que, mais me suis bien marré :

L’agence Win-win avec Gérald Darmanin ! Le Billet de Charline

 

Xavier Mathieu EXPLOSE le plateau de BFMTV 05/12/2018

Perso, chaque fois que j’entends l’un ou l’autre de cette bande du larem (par exemple cette fiotte de guerini avec sa gueule d’imbécile profond) j’ai envie de cogner contre un punching-ball. Bref, sur ce plateau de MERDE, il y avait un être humain (ouf) : Xavier Mathieu.

Pas mal non plus lui, même si j’ai pas vu autant de musulmans que lui parmi les Gj…

Réflexions sur les Gilets Jaunes par Salim Laïbi Le Libre Penseur

Enfin je mets ça pour archives, de tte façon ça changera rien, ça va mal très mal… et j’en ai plus rien à bloguer.

Macron est cuit (comme président en tout cas, comme dictateur faut voir)

En vidéos bien explicites (fonctionnent si adblock désactivé chez moi)
https://www.leveil.fr/puy-en-velay/social/politique/2018/12/04/le-president-de-la-republique-emmanuel-macron-au-puy-en-velay_13073157.html

Et celle-ci (gratinée) :

Breaking news :

Transport routier: CGT et FO appellent à la grève à partir de dimanche soir

Les fédérations CGT et FO du secteur du transport routier ont appelé à la grève à partir de dimanche soir 22 heures et pour une durée indéterminée afin de défendre le pouvoir d’achat, qualifiant de « miettes » les mesures annoncées par le Premier ministre aujourd’hui. Les deux syndicats sont par ailleurs mécontents d’une récente décision du Conseil d’État qui a annulé les dispositions d’un décret de 2016 fixant des majorations de 25% et 50% aux heures supplémentaires des chauffeurs routiers et réclament « une réunion en urgence » au ministère des Transports.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/04/97001-20181204FILWWW00351-transport-routier-cgt-et-fo-appellent-a-la-greve-a-partir-de-dimanche-soir.php

Toujours dans Le Figaro :

Les Républicains (LR) demandent le retour de l’état d’urgence

Les Républicains demandent le retour de l’état d’urgence, « seule mesure qui permettrait d’ici à samedi de prévenir » de nouvelles violences dans les manifestations des « gilets jaunes », selon des sources concordantes au sein du parti.