Tu l’as dit, bouffi !

Tu as le don de révéler les gens…
Tu es un révélateur…
Comme dans la photographie argentique noir et blanc…

Source (100% naturel avec de vrais morceaux de vérité dedans) : https://lecirqueautourducirque.wordpress.com/2020/12/27/jen-ai-plein-le-cul-de-bloguer-dans-la-connasse-sphere-je-vous-laisse-avec-jim-qui-a-lenergie-de-passer-en-revue-les-situations-qui-effectivement-meriteraient-10-articles-par-jour-mais-jen-ai-p/comment-page-1/#comment-7345

parabellum666 27 décembre 2020 / 10 10 18 121812

T’es énervé à cause de la danse…?
C’est vrai qu’elle a le don de répondre tout en t’ignorant… 😃
Moi c’est la réponse du Alan.machin que je trouve plus mesquine…
Quand il parle de ché…
Bref…
T’as pourtant raison sur les 5%…
Et je te trouve même optimiste…

La danse croit encore au pouvoir du non…
Et elle pense certainement que la France entière lit ses commentaires…
Comme l’autre avec ses PDF…

Bref…tu t’en branles…
Laisse les briller par leur connerie…

Tu as le don de révéler les gens…
Tu es un révélateur…
Comme dans la photographie argentique noir et blanc…

C’est court mais ça pue bien la merde (et on n’est que mi-juin, attendez la suite)

Le Premier ministre appelle les Belges à la prudence à la veille d’un nouveau Comité de concertation (un peu l’équivalent d’un Conseil de défense spécial Covid)

« Les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées s’exposent à un certain risque d’hospitalisation », a expliqué le Premier ministre.

https://www.lesoir.be/378871/article/2021-06-17/de-croo-appelle-les-belges-la-prudence-la-veille-dun-nouveau-codeco

BOUFFON ! Un an et demi que je ne prends aucune précaution et je n’ai eu aucun souci de santé, même pas un petit rhume, alors ton vaccin fils de pute de vendu tu vas te le mettre au fond du cul à coup de pieds dans le fion.

Cette merde vient bien sûr après le coup de frein de BoJo en UK cette semaine because variant Delta mon cul sur la commode (et résolu en Inde avec l’Ivermectine et pas votre poison bande de sales escrocs) et les mises en garde d’une 4ème vague (et « du coup » la perspective d’une vaccination OBLIGATOIRE) sur nombre de plateaux TV merdiques en France.

A terme on y viendra…

Débat sur le merdia LCI et question de la journalope au professeur Lapostolle (membre parmi d’autres du clan bien fourni des experts-psychopathes de plateau) : Faut-il rendre la vaccination obligatoire ?

Question et réponse en 33 petites secondes dans la vidéo de replay de l’émission et ce très exactement de 26 minutes et 45 secondes à 27 minutes et 18 secondes : « … à terme on y viendra… »

Vidéo que vous trouverez ici : https://www.lci.fr/replay-lci/video-ca-donne-le-ton-du-mercredi-26-mai-2021-2187077.html

La suite de sa réponse n’est pas triste non plus avec en particulier un « ceux-là on va les avoir  » à propos des + de 80 ans toujours pas vaccinés à 28 minutes et 44 secondes !

Puis, costaud le bonhomme, ah là j’ai fait une belle pêche, il nous gratine aussi de « il faut continuer à le marteler » à 29’46 » et « de 1 ou 2 médecins dont on connait les noms » à propos, pour reprendre son langage si charmant, du noyau dur de médecins antivaxx à 29’56 (en presque toute fin de cette hallucinante séquence).

Par ailleurs, le « au moment où nous sommes » du Micron me semble en effet suffisamment clair : https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/28/rendre-les-injections-anti-covid-obligatoires-macron-pret-a-se-parjurer/

Edit : ah oui j’oubliais « … avec 10% d’irréductibles – ceux-là on va les laisser de côté… » déblatéré avec un profond mépris par Lapostolle des plus navrants. D’autant que « de côté » s’avérera de plus en plus inquiétant au fil du temps – on en reparlera…

La Belgique est maintenant clairement une dictature

La Boum2 (Tapez ds votre moteur de recherche si vous ne savez pas ce que c’est, moi j’ai la flemme de bloguer, j’ai la flemme de tout) l’autre jour… La police (mais est-elle belge, européenne, composée de mercenaires, de robots, à ce point-là c’est du jamais vu) dans ses basses, très basses œuvres (document FB) :

Et ce n’est qu’un exemple, y’en a plein d’autres des vidéos sur FB, Twitter etc toutes plus croustillantes les unes que les autres.

Pour manger au resto demain, je me vaccine

Campagne de pub en Belgique :

https://www.lesoir.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2021/05/03/node_369937/28061622/public/2021/05/03/B9726918599Z.1_20210503212011_000+G8DI2CV16.1-0.jpg?itok=cijpaJbu1620105828

Bon, celles ci-dessous seraient un détournement pour se moquer de la campagne officielle :

Peut être une image de texte qui dit ’C POLR MANGER AU KESTO DEMAIN, JE ME VACCINE C INFOS CHARLEROI.BE/VACCINATION’
https://lemediaen442.fr/lincroyable-campagne-de-vaccination-a-charleroi-pour-un-barbecue-dans-le-jardin-je-me-vaccine/

A part ça, je viens d’entendre sur une radio belge qu’en Allemagne à partir de samedi seuls les vaccinés ne seront plus soumis au couvre-feu ! Je n’ai pas encore trouvé un lien écrit francophone en tout cas mais j’ai trouvé ceci qui montre que la pression est mise depuis un certain temps pour un « retour à une vie normale pour les vaccinés » : https://www.lopinion.fr/edition/international/allemagne-comite-d-ethique-s-oppose-retour-a-vie-normale-vaccines-235719 ou encore : https://www.lopinion.fr/edition/international/allemagne-a-peine-adopte-couvre-feu-local-automatique-est-deja-242483

EDIT : https://www.lesechos.fr/monde/europe/covid-en-allemagne-le-debat-fait-rage-sur-les-avantages-a-accorder-aux-personnes-vaccinees-1312248

Qui va arrêter le rouleau compresseur ?

Coronavirus: la Task Force étudie la vaccination des moins de 18 ans à partir des vacances

La Task Force vaccination prépare un avis sur les vaccins contre le coronavirus pour les enfants et les adolescents.

Les experts ne voient aucun argument scientifique pour ne pas vacciner les enfants et les adolescents.

Les personnes âgées de 16 et 17 ans pourraient déjà bénéficier de la vaccination contre le coronavirus durant les vacances d’été. Ce scénario est discuté au sein de la Task Force Vaccination qui prépare un avis sur les vaccins contre le Covid-19 pour les enfants et adolescents, rapporte lundi De Morgen.

«Que les mineurs qui souhaitent être vaccinés puissent le faire, est une évidence depuis longtemps», affirme Pierre Van Damme de l’Université d’Anvers, vaccinologue et membre de la Task Force. «En théorie, nous pourrions déjà proposer aux 16-17 ans le vaccin Pfizer dès les vacances estivales.»

Si la campagne de vaccination se déroule comme prévu, les personnes de plus de 18 ans devraient d’ici mi-juillet déjà être vaccinées. Le vaccin Pfizer a déjà reçu l’aval de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour cette tranche d’âge.

Efficace sur les jeunes

Après les 16-17 ans, il devrait être question de vacciner les adolescents plus jeunes. Pfizer vient de soumettre des résultats de tests cliniques à l’EMA qui démontrent que le vaccin est efficace pour la tranche d’âge de 12 à 15 ans. Si l’agence donne son accord, alors les plus jeunes pourraient aussi bénéficier de ce vaccin dès le mois de septembre.

Les autres producteurs de vaccins contre le coronavirus, Johnson & Johnson, AstraZeneca et Moderna, ont également des essais cliniques en cours pour les enfants.

La décision revient à la sphère politique, mais d’un point de vue scientifique, les experts n’avancent pas d’arguments à l’encontre de la vaccination des adolescents. «Sinon, ce sont pas moins de 2 millions de personnes qui ne sont pas vaccinées et cela rend plus difficile d’atteindre l’immunité collective de 70 à 80% de personnes vaccinées», précise encore M. Van Damme.

https://www.lesoir.be/369771/article/2021-05-03/coronavirus-la-task-force-etudie-la-vaccination-des-moins-de-18-ans-partir-des

Pavleski : la protéine spike n’est pas une chose naturelle, c’est une arme fabriquée par l’homme

Encore via un groupe FB. Vidéo introduite par le texte suivant : La vaccination est en train de créer la véritable pandémie ! Ça fait froid dans le dos, mais on ne peut plus se voiler la face. (Durée : 10’39 »).

https://odysee.com/@NeufdeCoeur:1/palevski:6?fbclid=IwAR2enP81rk9oeZp9qYMoKIxxVRJ5k5VRNoSh27cy41VAnOi1oqN8J7otwqw

Et ceci, trouvé sur le forum d’un merdia mainstream : Comme l’a dit le dr Marc Wathelet : « La Protéine Spike de SARS-CoV-2 possède une toxicité intrinsèque, expliquant en partie le taux trop élevé de réactions adverses sévères et de décès survenant avec la vaccination ». Et ceci : « Un autre mécanisme de toxicité probable, l’expression de Spike par les cellules endothéliales : 1) Elles deviennent la cible de cellules cytotoxiques. 2) Spike est reconnue par des anticorps qui s’agrègent à la surface et activent la cascade du complément = risque de thrombose ».

Texte lucide du Dr Frederic Badel, médecin psychiatre spécialisé dans le stress post-traumatique (via un contact fessebouc – je ne suis qu’un simple passeur)

La population est désormais scindée en deux groupes.

Le premier, hétérogène, est composé des personnes favorables au vaccin. Il réunit celles qui, par conviction ou par lassitude, sont prêtes à s’y soumettre pour sortir de la crise. Il abrite ainsi les personnes qu’il a été possible de sensibiliser, qui croient sans hésitation au message relayé par les ondes. Celles-là resteront réceptives à tous les messages de danger et agréeront la méthode de sortie de crise, fût-elle assortie de privations pérennes de leurs droits. On trouve aussi dans ce groupe les personnes qui se sont coupées de toute information depuis longtemps, pour se protéger, et qui sont devenues indifférentes à tout discours. Pour elles, l’essentiel est de ne plus entendre parler du sujet. Elles ont disqualifié tous les avis pour les neutraliser. Ainsi le leurre des tests conduisant à une épidémie de cas, sans morts ni malades, ne parvient plus à leur entendement, comme si leur cerveau avait été débranché. Leur priorité est de mettre un terme à la maltraitance qui leur est infligée en se coupant de toute nuisance.

Le second groupe rassemble les détracteurs du vaccin, ceux qui ont échappé à l’influence du matraquage médiatique, qui ont souvent pris des avis ou cherché des informations hors des sources classiques, tout en restant sensibles à la réalité de leur environnement (services hospitaliers non saturés, nombre de morts comparable aux années précédentes, mesures prises non proportionnées, amenuisement des droits fondamentaux sans justification etc.). Ces personnes ont également intégré qu’une vaccination n’exempterait pas des mesures de distanciation sociale et, par conséquent, que la convivialité ne serait pas rétablie, que le gouvernement garderait de façon arbitraire le contrôle de la population et de ses activités. Elles observent avant tout l’immixtion toujours croissante de l’État dans leur quotidien et dans leur vie privée.

Ces deux groupes sont désormais séparés par une ligne qu’il sera difficile de faire bouger. La manipulation a montré des limites qui étaient prévisibles et elle sera sans effets sur ceux qu’elle a tenté, en vain, de convaincre. Ces groupes se sont figés, leurs effectifs se sont immobilisés, et peu importe les arguments avancés, les scandales établis ou les preuves apportées, ceux-ci se noieront dans un récit national inaliénable impossible à dénoncer sauf à être traité de complotiste. Les mots se seront substitués à la réalité et, utilisés à contre-emploi, ils auront perdu de leur sens et véhiculeront des idées en rupture avec les faits. Le pouvoir en place pourra même avouer ses mensonges, le peuple l’acclamera, incapable de le croire mal intentionné et persuadé qu’il est au-dessus des soupçons. Il n’est donc plus temps de publier des résultats d’études prouvant l’efficacité de tel produit, le mensonge sur tel autre, de produire des courbes démontrant le caractère infinitésimal du risque sanitaire et disproportionné des réactions de peur. Surdité et aveuglement règnent en maître chez les personnes qui, conditionnées, sont privées de jugement et incapables d’admettre que des faits objectifs puissent démentir la réalité qu’elles ont construite. Organiser l’affrontement de ces deux groupes de la population est une possibilité – opportunité ? – désormais envisageable. Nos dirigeants devraient rapidement s’en saisir pour encourager une organisation sociale qui opposerait bons et mauvais citoyens, gens sains, dociles, responsables et vaccinés et gens toxiques, rebelles, inconséquents et non vaccinés. Ce système de bons citoyens est présent en Chine. Il repose sur la délation et l’obéissance à la règle…

Bruxelles… On est en train de se faire baiser par des fils de pute de politicards (de sinistres laquets aux ordres) avec la complicité bêlante des 3/4 de la connasse de populace

Rudi Vervoort favorable au coronapass sur le modèle danois: « Pour ceux qui ont été vaccinés, cela doit se traduire par un changement »

Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) s’est dit dimanche favorable à l’introduction en Belgique d’un système de coronapass tel qu’appliqué au Danemark.

https://t2.ldh.be/tWbnlnkwWsIvXtmS2CvMmaVqi0g=/0x119:2560x1399/940x470/608ecd919978e216983e6434.jpg

Intervenant lors d’un débat organisé sur le plateau de RTL-TVI, M. Vervoort s’est montré ouvert à la solution du coronapass danois pour redonner plus de liberté aux Belges.

« Pour ceux qui ont été vaccinés, cela doit se traduire par un changement. On ne peut pas leur dire qu’il faudra attendre que les sceptiques se décident. A partir du moment où toute la population aura eu l’opportunité de se faire vacciner, à ce moment-là, il me semble tout à fait légitime de mettre en place un système de ce type-là », a estimé le ministre-président bruxellois.

Cette introduction ne pourrait toutefois se faire que de manière ordonnée et en articulation avec le certificat européen que la Commission européenne a présenté pour faciliter les voyages à l’étranger, a-t-il plaidé.

Le Danemark a introduit il y a peu un système de coronapass. Au moyen d’une application installée sur leur téléphone portable, les Danois peuvent prouver qu’ils sont vaccinés contre le Covid, ou qu’ils en sont désormais naturellement immunisés. L’outil permet aux autres de prouver qu’ils ont eu un test PCR négatif dans les 72 heures précédentes. Avec ces preuves, ils peuvent alors aller par exemple chez le coiffeur, au restaurant, en salle de sport, etc.

Source : https://www.dhnet.be/actu/belgique/rudi-vervoort-favorable-au-coronapass-sur-le-modele-danois-pour-ceux-qui-ont-ete-vaccines-cela-doit-se-traduire-par-un-changement-608ecdfd9978e216983e6435

Une autre photo de ce minable :

"A partir du moment où toute la population aura eu l'opportunité de se faire vacciner, à ce moment-là, il me semble tout à fait légitime de mettre en place un système de ce type-là"

« Les gestes barrières peuvent être assouplis entre personnes vaccinées »

L’épidémiologiste Pierre Van Damme a souligné les effets positifs de la vaccination. « Nous avons de plus en plus de preuves que le vaccin, en plus des pourcentages élevés de protection individuelle, garantit également que vous transmettez moins le virus » a-t-il déclaré avant de rappeler que, selon des experts européens, les gestes barrières peuvent être assouplis entre personnes vaccinées.

https://www.lesoir.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2021/05/02/node_369646/28058125/public/2021/05/02/B9726905991Z.1_20210502083141_000+GTFI24P0M.1-0.jpg?itok=WVjxFsVS1619937150

Source : https://www.lesoir.be/369646/article/2021-05-02/lepidemiologiste-pierre-van-damme-dici-la-fin-de-lannee-tout-sera-revenu-la?from_direct=true

Pour rappel : Coronavirus aux Etats-Unis : plus besoin de porter de masque en extérieur lorsqu’on est vacciné

https://ds1.static.rtbf.be/article/image/1248x702/8/5/6/7678b06c5f1bb7b098c5a19692ec2295-1619553229.jpg

Les Américains vaccinés contre le Covid-19 n’ont plus besoin de porter de masque lorsqu’ils sont en extérieur, mis à part lorsqu’ils se trouvent dans des foules, ont annoncé mardi les autorités sanitaires.

« Si vous êtes entièrement vaccinés et que vous voulez participer à un petit rassemblement avec des gens qui sont vaccinés et non vaccinés […] les données scientifiques montrent […] que vous pouvez le faire en toute sécurité, sans masque« , a déclaré Rochelle Walensky la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique.

« En revanche, nous continuons à recommander le port du masque lors d’activités et dans des endroits très fréquentés, comme des stades pleins ou des concerts« , a-t-elle ajouté lors d’un point presse.

Source : https://www.rtbf.be/info/monde/detail_coronavirus-aux-etats-unis-plus-besoin-de-porter-de-masque-en-exterieur-lorsqu-on-est-vaccine?id=10750504

Ils ont foutu en l’air la Toussaint et les fêtes de fin d’année, bazardé Pâques…, ils s’apprêtent maintenant à bousiller les vacances d’été dans le but premier (en attendant d’élargir la palette d’usages à leur fameux pass sanitaire) de forcer les gens à aller se faire vacciner ! Objectif avoué : 80% de vaccinés dans la population de plus de 12 ans d’ici fin 2021 !

La question des « non vaccinés »

Ainsi, les Nouveaux Normaux discutent de la question des non-vaccinés. Que va-t-on faire de nous ? Non, pas ceux qui n’ont pas encore été « vaccinés ». Nous. Les « Covidiots ». Les « négateurs de la covidie ». Les « négateurs de la science ». Les « négateurs de la réalité ». Ceux qui refusent de se faire « vacciner », jamais.

Il n’y a pas de place pour nous dans la société New Normal. Les New Normals le savent et nous le savons aussi. Pour eux, nous sommes une tribu suspecte et étrangère. Nous ne partageons pas leurs croyances idéologiques. Nous ne pratiquons pas leurs rituels de loyauté, ou nous ne le faisons qu’à contrecœur, parce qu’ils nous y obligent. Nous faisons le trafic d’obscures « théories de la conspiration », comme la « science pré-mars 2020″, l' »immunité naturelle de troupeau », les « taux de mortalité ajustés à la population », la « Suède », la « Floride » et autres hérésies.

Ils ne nous font pas confiance. Nous sommes des étrangers parmi eux. Ils soupçonnent que nous nous sentons supérieurs à eux. Ils croient que nous conspirons contre eux, que nous voulons les tromper, les confondre, les tromper, pervertir leur culture, abuser de leurs enfants, contaminer leurs précieux fluides corporels et perpétrer Dieu sait quelles autres horreurs.

Ils discutent donc de la nécessité de nous séparer, comment nous séparer, quand nous séparer, afin de protéger la société de nous. À leurs yeux, nous ne sommes rien de plus que des criminels ou, pire, un fléau, une infestation. Pour reprendre les mots de quelqu’un (je ne me souviens plus très bien de qui), « se débarrasser des non-vaccinés n’est pas une question d’idéologie. C’est une question de propreté », ou quelque chose comme ça. (Il faudra que je retrouve cette citation et que je vérifie les faits. Il se peut que je l’aie sortie de son contexte).

En Israël, en Estonie, au Danemark, en Allemagne, aux États-Unis et dans d’autres pays de la nouvelle normalité, ils ont déjà commencé le processus de ségrégation. Au Royaume-Uni, ce n’est qu’une question de temps. Le WEF, l’OMS, l’UE et d’autres entités transnationales aident à rationaliser le nouveau système de ségrégation qui, selon le WEF, « devra être harmonisé par un organisme normatif, tel que l’OMS, pour s’assurer qu’il est éthique. »

Ici, en Allemagne, le gouvernement envisage de nous interdire de travailler en dehors de nos foyers. Il nous est déjà interdit de prendre l’avion sur les lignes commerciales. ) Dans le village de Potsdam, juste en bas de la route de Wannsee (dont le nom vous revient peut-être de vos cours d’histoire du XXe siècle), il nous est interdit d’entrer dans les magasins et les restaurants. (Je ne sais pas si nous pouvons encore utiliser les trottoirs, ou si nous devons marcher dans les caniveaux). En Saxe, il nous est interdit de fréquenter les écoles. Au Berliner Ensemble (le théâtre fondé par Bertolt Brecht et Helene Weigel, opposants de toujours au totalitarisme et au fascisme), on nous interdit d’assister aux représentations de New Normal.

Aux États-Unis, nous sommes interdits par les universités. Nos enfants sont interdits dans les écoles publiques. À New York, le nouveau « laissez-passer Excelsior » permettra aux New Normals d’assister à des événements culturels et sportifs (et de fréquenter des bars et des restaurants, à terme) en sachant que les personnes non vaccinées ont été empêchées d’entrer ou ont été isolées dans une section « Unvaccinated Only ». Le système de laissez-passer, conçu par IBM, qui, si l’on se fie à l’histoire, est plutôt doué pour concevoir de tels systèmes (OK, techniquement, il s’agissait de Deutsche Hollerith Maschinen Gesellschaft, la filiale nazie d’IBM en Allemagne), a été lancé le week-end dernier en grande pompe.

Et ce n’est que le tout début.

Le « Green Pass » d’Israël est le modèle de l’avenir, ce qui est logique, d’une manière malade et fasciste. Quand on est déjà un État d’apartheid, qu’est-ce qu’un peu plus d’apartheid ? Voici un aperçu de ce à quoi cela ressemble…

https://consentfactory.files.wordpress.com/2021/03/israel-green-pass-mosaic.jpg?w=646

OK, je sais ce que les Nouveaux Normaux pensent. Ils pensent que je « trompe » encore les gens. Que j’exagère. Qu’il ne s’agit pas vraiment de ségrégation, et certainement pas d' »apartheid médical ».

Après tout (comme me le rappelleront sévèrement les New Normals), personne ne nous oblige à nous faire « vacciner ». Si nous choisissons de ne pas le faire, ou si nous ne pouvons pas le faire pour des raisons médicales, tout ce que nous avons à faire est de nous soumettre à un « test » – vous savez, celui où l’on vous enfonce un écouvillon de 10 cm dans la cavité des sinus – dans les 24 heures précédant notre sortie au restaurant, au théâtre ou à un événement sportif, ou la visite d’un musée, ou la fréquentation d’une université, ou encore la sortie de nos enfants à l’école ou au terrain de jeu, et les résultats de notre test nous serviront de « passeport vaccinal » ! Nous n’aurons qu’à les présenter à l’agent de conformité Covid compétent et (en supposant que les résultats soient négatifs, bien sûr) nous serons autorisés à prendre part à la société de la Nouvelle Normalité comme si nous avions été « vaccinés ».

Dans tous les cas, qu’il s’agisse de « vaccins » ou de « tests », les responsables de la nouvelle normalité seront satisfaits, car les tests et les succès ne sont en fait que des accessoires de scène. Ce qui compte, c’est la démonstration d’une obéissance aveugle. Même si l’on prend les New Normals au mot, si l’on a moins de 65 ans et que l’on est en relativement bonne santé, se faire « vacciner » est plus ou moins inutile, sauf pour afficher publiquement sa conformité et sa croyance dans le récit officiel du Covid-19 (la pierre angulaire de l’idéologie New Normal). Même les grands prêtres de leur « science » avouent que cela ne vous empêche pas de propager la « peste ». Et les tests PCR sont pratiquement dénués de sens, comme l’a finalement admis l’OMS. (Vous pouvez faire un test PCR positif sur un fruit de papaye … mais vous devriez faire attention à qui vous parlez si vous le faites).

Contrairement au « vaccin » et au « test » eux-mêmes, le choix forcé entre les deux n’est pas du tout dénué de sens. Ce n’est pas un hasard si les deux alternatives impliquent la violation de nos corps, littéralement la pénétration de nos corps. Le contenu des « vaccins » ou les « résultats » des « tests » n’ont pas vraiment d’importance. Le rituel est une démonstration de pouvoir, le pouvoir des Nouveaux Normaux (c’est-à-dire le nouveau visage du capitalisme mondial) de contrôler nos corps, de les dominer, de les violer, psychologiquement et physiquement.

Maintenant, ne vous excitez pas, mes amis « théoriciens du complot ». Je ne suis pas encore devenu un QAnon à part entière. Bill Gates et Klaus Schwab ne sont pas assis ensemble, sirotant de l’adrénochrome sur le yacht de George Soros, en train de rêver à des moyens de violer le nez des gens. Ce genre de choses est intégré à la structure du système. C’est une caractéristique standard des sociétés totalitaires, des sectes, des églises, des groupes d’entraide et… de la société humaine en général.

Être forcé de répéter une action physique qui n’a de sens que dans une idéologie spécifique réifie cette idéologie en nous. Il n’y a rien d’intrinsèquement diabolique dans tout cela. C’est une technologie de socialisation de base. C’est ainsi que nous socialisons nos enfants. C’est pourquoi nous organisons des mariages, des baptêmes et des bar-mitsvahs. C’est ainsi que nous transformons les jeunes hommes et femmes en soldats. C’est comme ça que les acteurs apprennent leurs blocages et leurs lignes. C’est pourquoi les nazis ont organisé tous ces rassemblements. C’est pourquoi nos « démocraties » organisent des élections. C’est aussi la magie cérémoniale de base … mais c’est un sujet pour une autre rubrique.

Le problème, en ce moment, est la question des non-vaccinés, et les rituels publics qui sont exécutés pour faire de l’idéologie de la Nouvelle Normalité une « réalité », et ce qu’il faut faire de ceux d’entre nous qui refusent de participer à ces rituels, qui refusent de renoncer à la réalité « ancienne normale » et de se convertir à la Nouvelle Normalité afin de pouvoir fonctionner dans la société sans être séparés, criminalisés, ou « diagnostiqués » comme « sociopathes » ou autrement désordonnés psychiatriquement.

Pour nous, les « théoriciens de la conspiration et négateurs de la réalité », il n’y a pas moyen de contourner ce dilemme. Nous ne sommes pas dans l’Europe des années 30. Il n’y a pas d’endroit où émigrer… OK, il y en a un, temporairement, dans certains des États américains qui ont organisé des rébellions, et d’autres oasis de « vieilles normalités », mais combien de temps pensez-vous que cela va durer ? Ils sont déjà en train d’introduire les « variantes mutantes », et Dieu seul sait ce qui se passera lorsque les effets à long terme des « vaccins » se feront sentir.

Non, pour la plupart d’entre nous, habitants de l’empire capitaliste mondial, il semble que la nouvelle normalité soit là pour rester. Donc, à moins que nous ne soyons prêts à devenir de nouveaux normaux, nous allons devoir nous lever et nous battre. Cela va devenir plutôt laid, et personnel, mais il n’y a aucun moyen d’éviter cela. Étant donné que beaucoup de Nouveaux Normaux sont nos amis et collègues, ou même des membres de nos familles, il est tentant de croire qu’ils « reviendront à la raison », que « tout ceci n’est qu’une réaction hystérique excessive » et que « tout reviendra bientôt à la normale ».

Ce serait une erreur monumentale de notre part… très probablement une erreur fatale.

Les mouvements totalitaires, lorsqu’ils atteignent ce stade, ne s’arrêtent pas d’eux-mêmes. Ils continuent à avancer vers leur pleine expression, transformant finalement des sociétés entières en monstrueuses images miroir d’eux-mêmes, à moins qu’ils ne soient contrés par une résistance sérieuse. Il y a une fenêtre au début où une telle résistance a une chance. Cette fenêtre est encore ouverte, mais elle se referme rapidement. Je ne peux pas vous dire comment résister au mieux, mais je peux vous dire que cela commence par voir les choses clairement, et appeler les choses, et les gens, exactement ce qu’ils sont.

Ne faisons pas la même erreur que les autres minorités ont faite au cours de l’histoire lorsqu’elles ont été confrontées à une nouvelle idéologie totalitaire. Voyez les Nouveaux Normaux pour ce qu’ils sont, peut-être pas au fond de leur cœur, mais pour ce qu’ils sont devenus collectivement, parce que c’est le mouvement qui contrôle maintenant, et non les individus rationnels qu’ils étaient. Par-dessus tout, reconnaissez où cela mène, où les mouvements totalitaires mènent toujours. (Voir, par exemple, l’ouvrage de Milton Mayer, They Thought They Were Free : The Germans 1933-45).

Non, les non-vaccinés ne sont pas les juifs et les nouveaux normaux n’arborent pas de grands drapeaux à croix gammée, mais le totalitarisme est le totalitarisme, quels que soient les gros mensonges de Goebbels, l’idéologie et les ennemis officiels qu’il vend. Le contexte historique et les costumes changent, mais sa trajectoire impitoyable reste la même.

Aujourd’hui, les New Normals nous présentent un « choix », (a) se conformer à leur idéologie New Normal ou (b) la ségrégation sociale. Qu’est-ce que vous imaginez qu’ils ont prévu pour nous demain ?

CJ Hopkins, 29 mars 2021

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Source : https://consentfactory.org/2021/03/29/the-unvaccinated-question/

Via https://resistance71.wordpress.com/2021/04/29/le-cirque-covid-aux-antipodes-lapsus-australien-sur-le-vaccin-ou-fuite-volontaire-dune-franchise-desarmante-autorisation-a-larmee-australienne-de-delivrer-le-poison-du-vaccin-anti-covid-19/#comment-145173

So, the New Normals are discussing the Unvaccinated Question. What is to be done with us? No, not those who haven’t been “vaccinated” yet. Us. The “Covidiots.” The “Covid deniers.” The “science deniers.” The “reality deniers.” Those who refuse to get “vaccinated,” ever.

There is no place for us in New Normal society. The New Normals know this and so do we. To them, we are a suspicious, alien tribe of people. We do not share their ideological beliefs. We do not perform their loyalty rituals, or we do so only grudgingly, because they force us to do so. We traffic in arcane “conspiracy theories,” like “pre-March-2020 science,” “natural herd immunity,” “population-adjusted death rates,” “Sweden,” “Florida,” and other heresies.

They do not trust us. We are strangers among them. They suspect we feel superior to them. They believe we are conspiring against them, that we want to deceive them, confuse them, cheat them, pervert their culture, abuse their children, contaminate their precious bodily fluids, and perpetrate God knows what other horrors.

So they are discussing the need to segregate us, how to segregate us, when to segregate us, in order to protect society from us. In their eyes, we are no more than criminals, or, worse, a plague, an infestation. In the words of someone (I can’t quite recall who), “getting rid of the Unvaccinated is not a question of ideology. It is a question of cleanliness,” or something like that. (I’ll have to hunt down and fact-check that quote. I might have taken it out of context.)

In Israel, Estonia, Denmark, Germany, the USA, and other New Normal countries, they have already begun the segregation process. In the UK, it’s just a matter of time. The WEF, WHO, EU, and other transnational entities are helping to streamline the new segregation system, which, according to the WEF, “will need to be harmonized by a normative body, such as the WHO, to ensure that is ethical.”

Here in Germany, the government is considering banning us from working outside our homes. We are already banned from flying on commercial airlines. (We can still use the trains, if we dress up like New Normals.) In the village of Potsdam, just down the road from Wannsee (which name you might recall from your 20th-Century history lessons), we are banned from entering shops and restaurants. (I’m not sure whether we can still use the sidewalks, or whether we have to walk in the gutters.) In Saxony, we are forbidden from attending schools. At the Berliner Ensemble (the theater founded by Bertolt Brecht and Helene Weigel, lifelong opponents of totalitarianism and fascism), we are banned from attending New Normal performances.

In the USA, we are being banned by universities. Our children are being banned from public schools. In New York, the new “Excelsior Pass” will allow New Normals to attend cultural and sports events (and patronize bars and restaurants, eventually) secure in the knowledge that the Unvaccinated have been prevented from entering or segregated in an “Unvaccinated Only” section. The pass system, designed by IBM, which, if history is any guide, is pretty good at designing such systems (OK, technically, it was Deutsche Hollerith Maschinen Gesellschaft, IBM’s Nazi-Germany subsidiary), was launched this past weekend to considerable fanfare.

And this is only the very beginning.

Israel’s “Green Pass” is the model for the future, which makes sense, in a sick, fascistic kind of way. When you’re already an apartheid state, what’s a little more apartheid? Here’s a peek at what that looks like …

OK, I know what the New Normals are thinking. They’re thinking I’m “misleading” people again. That I’m exaggerating. That this isn’t really segregation, and certainly nothing like “medical apartheid.”

After all (as the New Normals will sternly remind me), no one is forcing us to get “vaccinated.” If we choose not to, or can’t for medical reasons, all we have to do is submit to a “test” — you know, the one where they ram that 9-inch swab up into your sinus cavities — within 24 hours before we want to go out to dinner, or attend the theater or a sports event, or visit a museum, or attend a university, or take our children to school or a playground, and our test results will serve as our “vaccine passports!” We just present them to the appropriate Covid Compliance Officer, and (assuming the results are negative, of course) we will be allowed to take part in New Normal society just as if we’d been “vaccinated.”

Either way, “vaccine” or “test,” the New Normal officials will be satisfied, because the tests and passes are really just stage props. The point is the display of mindless obedience. Even if you take the New Normals at their word, if you are under 65 and in relatively good health, getting “vaccinated” is more or less pointless, except as a public display of compliance and belief in the official Covid-19 narrative (the foundation stone of the New Normal ideology). Even the high priests of their “Science” confess that it doesn’t prevent you spreading the “plague.” And the PCR tests are virtually meaningless, as even the WHO finally admitted. (You can positive-PCR-test a pawpaw fruit … but you might want to be careful who you tell if you do that.)

In contrast to the “vaccine” and the “test” themselves, the forced choice between them is not at all meaningless. It is no accident that both alternatives involve the violation of our bodies, literally the penetration of our bodies. It doesn’t really matter what is in the “vaccines” or what “results” the “tests” produce. The ritual is a demonstration of power, the power of the New Normals (i.e., global capitalism’s new face) to control our bodies, to dominate them, to violate them, psychologically and physically.

Now, don’t get all excited, my “conspiracy theorist” friends. I haven’t gone full QAnon just yet. Bill Gates and Klaus Schwab are not sitting around together, sipping adrenochrome on George Soros’ yacht, dreaming up ways to rape people’s noses. This stuff is built into the structure of the system. It is a standard feature of totalitarian societies, cults, churches, self-help groups, and … well, human society, generally.

Being forced to repeat a physical action which only makes sense within a specific ideology reifies that ideology within us. There is nothing inherently diabolical about this. It is a basic socialization technology. It is how we socialize our children. It is why we conduct weddings, baptisms, and bar mitzvahs. It is how we turn young men and women into soldiers. It is how actors learn their blocking and their lines. It is why the Nazis held all those rallies. It is why our “democracies” hold elections. It is also basic ceremonial magic … but that’s a topic for a different column.

The issue, at the moment, is the Unvaccinated Question, and the public rituals that are being performed to make the New Normal ideology “reality,” and what to do about those of us who refuse to participate in those rituals, who refuse to forswear “old normal” reality and convert to New Normalism so that we can function in society without being segregated, criminalized, or “diagnosed” as “sociopathic” or otherwise psychiatrically disordered.

For us “conspiracy-theorizing reality deniers,” there is no getting around this dilemma. This isn’t Europe in the 1930s. There isn’t anywhere to emigrate to … OK, there is, temporarily, in some of the US states that have been staging rebellions, and other such “old normal” oases, but how long do you think that will last? They’re already rolling out the “mutant variants,” and God only knows what will happen when the long-term effects of the “vaccines” kick in.

No, for most of us denizens of the global capitalist empire, it looks like the New Normal is here to stay. So, unless we are prepared to become New Normals, we are going to have to stand and fight. It is going to get rather ugly, and personal, but there isn’t any way to avoid that. Given that many New Normals are our friends and colleagues, or even members of our families, it is tempting to believe that they will “come to their senses,” that “this is all just a hysterical overreaction,” and that “everything will go back to normal soon.”

This would be a monumental error on our parts … very possibly a fatal error.

Totalitarian movements, when they reach this stage, do not simply stop on their own. They continue to advance toward their full expressions, ultimately transforming entire societies into monstrous mirror-images of themselves, unless they are opposed by serious resistance. There is a window at the beginning when such resistance has a chance. That window is still open, but it is closing, fast. I can’t tell you how best to resist, but I can tell you it starts with seeing things clearly, and calling things, and people, exactly what they are.

Let’s not make the same mistake that other minorities have made throughout history when confronted with a new totalitarian ideology. See the New Normals for what they are, maybe not deep down in their hearts, but what they have collectively become a part of, because it is the movement that is in control now, not the rational individuals they used to be. Above all, recognize where this is headed, where totalitarian movements are always headed. (See. e.g., Milton Mayer’s They Thought They Were Free: The Germans 1933-45.)

No, the Unvaccinated are not the Jews and the New Normals are not flying big Swastika flags, but totalitarianism is totalitarianism, regardless of which Goebbelsian Big Lies, and ideology, and official enemies it is selling. The historical context and costumes change, but its ruthless trajectory remains the same.

Today, the New Normals are presenting us with a “choice,” (a) conform to their New Normal ideology or (b) social segregation. What do you imagine they have planned for us tomorrow?

CJ Hopkins, March 29, 2021

Note d’Un passant et pour rappel : la Une du quotidien espagnol ABC il y a déjà pile un an :

Sánchez nos impone su nueva normalidad" ABC, 29 abril 2020. ©ABC All... |  Download Scientific Diagram

Espagne : suspension d’une loi régionale rendant obligatoire la vaccination

La Cour constitutionnelle espagnole a suspendu mardi une loi prise par les autorités de la région de Galice (nord-ouest) qui obligeait ses habitants à se faire vacciner contre le Covid-19.

Le gouvernement avait déposé un recours contre cette loi qui prévoyait des amendes pouvant aller jusqu’à 3000 euros en cas de refus injustifié de se faire vacciner.

Source : merdias.

Epargne: ING impose un taux négatif au-delà de 500.000 (ou 250.000?) euros

https://plus.lesoir.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2021/04/20/node_367473/28030558/public/2021/04/20/B9726795012Z.1_20210420190343_000+GSII029S1.1-0.jpg?itok=wIdiVmAQ1618938835
Peter Adams est le nouveau CEO d’ING Belgique depuis le mois de décembre.

Ce n’est pas, à proprement parler, une première dans le pays mais c’est, tout de même, un nouveau cap symbolique qu’ING s’apprête à passer. Depuis le 1er janvier, l’institution était déjà la première grande banque universelle installée en Belgique à appliquer un taux négatif de – 0,5 % à ses clients très fortunés, ceux qui avaient plus de 2 millions d’euros déposés sur un compte d’épargne réglementé.

A partir du 1er juillet, ce seuil sera sensiblement revu à la baisse, à 500.000 euros. Une politique qui s’appliquera aux particuliers et aux entreprises. « Nous avons pris cette décision en réponse aux conditions de marché et aux investissements continus que nous réalisons dans les services à nos clients », justifie une porte-parole de la banque, Joëlle Neeb.

https://plus.lesoir.be/367473/article/2021-04-20/epargne-ing-impose-un-taux-negatif-au-dela-de-500000-euros

Hein quoi ? 250.000 ? Cette presse ne sait même pas se mettre d’accord : https://www.sudinfo.be/id388517/article/2021-04-20/mauvaise-nouvelle-pour-les-clients-ing-la-banque-va-introduire-un-taux-negatif

Tous mes rêves bientôt calcinés

https://images0.persgroep.net/rcs/SWshfy2oa4Io8uiGlOAhYqHITYQ/diocontent/181319517/_fitwidth/694/?appId=21791a8992982cd8da851550a453bd7f&quality=0.8&desiredformat=webp
Ministre de la Santé de la Région bruxelloise. Oui, on a plein de ministres de la Santé nous en Belgique !

Extrait :

Il y a quelques semaines, une campagne téléphonique visant à appeler les personnes qui ne se sont pas inscrites pour être vaccinées alors qu’elles ont reçu une invitation a commencé. “Grâce à ces appels, nous pouvons savoir pourquoi elles n’ont pas encore pris rendez-vous, les sensibiliser et leur proposer de l’aide pour le faire”, a expliqué M. Maron.

Il apparaît que la moitié des gens qui n’ont pas pris rendez-vous ont peur de la vaccination. Depuis cette semaine, des données par commune sont disponibles. Des réunions seront organisées avec celles où le taux de vaccination est le plus bas afin de trouver des solutions au problème. La semaine prochaine, des campagnes de communication et de sensibilisation seront menées avec les communes.

https://www.7sur7.be/belgique/bruxelles-veut-recuperer-les-vaccins-administres-aux-non-bruxellois~a5382571/

« Ne pas rejouer » ? Le diable est dans les détails… ici du vocabulaire utilisé. Mais la masse d’imbéciles finis s’en fout, gobe tout et on blogue pour rien.

Le chef de l’État avait notamment laissé entendre que ces réouvertures pourraient être «territorialisées» en fonction des situations sanitaires locales dans les régions, afin «de ne pas rejouer le déconfinement de mai dernier», ont rapporté plusieurs maires auprès de l’AFP.

La mascarade est sans fin.

https://i.f1g.fr/media/cms/616x347_cropupscale/2021/04/16/4d100dd9bbfd0531b515c3aa6b211cd5c9d1d53aaf710465abfc2d5be5c21c1f.jpg

EDIT :

Travaillant à la va-vite (et sans motivations excessives je dois dire), j’avais posté cette photo ci-dessus venant tout simplement de la dépêche de l’AFP reprise entre autres par le Figaro. Mais je rajoute ci-dessous cette photo fort bien choisie par OD (qui en a fait l’un de ses billets du 20/04/21, lien : ping en commentaires).

https://olivierdemeulenaere.files.wordpress.com/2021/04/macron-rejouer-deconfinement.jpg?w=600

Mal barré pour les randonneurs

« En outre, le délai à respecter entre la réalisation du test et l’arrivée sur le territoire varie entre les pays membres. Pour entrer en Allemagne, il est obligatoire de présenter un test négatif effectué dans les 48 heures précédant l’arrivée tandis que ce délai est fixé à 72 h pour se rendre en France. D’autres pays demandent de réaliser un second test après l’arrivée, comme la France, l’Estonie ou encore l’Italie. »

Source : https://www.france24.com/fr/europe/20210413-test-pcr-quarantaine-vaccin-tour-d-horizon-des-conditions-requises-pour-voyager-en-europe

https://s.france24.com/media/display/7b402fa6-9c76-11eb-9ecc-005056bf87d6/w:980/p:16x9/000_96U3AJ.webp

Donc actuellement pour aller en France c’est 4 tests PCR !!! : un max 72h avant de partir, 1 à l’arrivée (ou? comment?) et donc 2 au retour en Belgique (J1 et J7) + une 40aine et un formulaire (PLF) à remplir sur smartphone ! Et tout ça en attendant le passeport sanitaire (qui sera vaccinal dans un an) européen vers le 15 juin tout aussi contraignant.

Il ne reste plus qu’à espérer que certaines destinations seront oranges voire vertes cet été et donc moins contraignantes mais rien n’est moins sûr et la complication c’est qu’il faut tenir compte des contraintes de la Belgique ET du pays (ou de la région ou même de la localité !) destinataire + éventuellement des spécificités en fonction du moyen de transport. Sans parler des masques en extérieur de + en + obligatoires (sauf à vélo et encore pas partout) et d’éventuels couvre-feux et autres restrictions de déplacement interdépartemental.

Pfffffffffffffffffffffff…

https://plus.lesoir.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2021/04/15/node_366543/28019827/public/2021/04/15/B9726742568Z.1_20210415124933_000+GVUHV3L56.1-0.jpg?itok=O6IHy6no1618483780

Encore un gros con… que j’aimais bien pourtant (Acteur et cinéaste belge francophone)

« Actuellement, je n’ai pas envie de tourner tant que je ne suis pas vacciné. »

https://www.sudinfo.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_sp_16_9_illustration_principale/2021/04/10/node_386439/47484637/public/2021/04/10/B9726692893Z.1_20210410002256_000+GR2HU1OJ0.2-0.jpg?itok=SgIrwTqq1618073501

» Avec ma maman, on se voit avec masque depuis qu’elle est vaccinée. »

« Je donne cours depuis 10 ans à l’INSAS. (…) Ce métier a rassuré ma mère. »

« La seule chose qu’on peut faire, c’est décroître. (…) Ce ne sera pas facile quand on voit que les gens trépignent à l’idée de reprendre l’avion, de repartir en vacances… Il n’y a que ça qui excite les gens »  (NDmoi-même: même genre de discours que la Greta… mais t’inquiète leurs tournages en Patagonie ou au Japon là ils iront ! Encore merci à ces CONNARDS de cracher sur les voyageurs (qui ne sont pas tous des beaufs du club-med, imbéciles !)

« Je ne trouve pas normal de pouvoir partir à l’autre bout du monde pour 60 euros, alors que pour prendre le train, ça me coûte plus cher. » (NDmoi-même: traduction : seuls les gros cons plein de fric pourront encore se payer le luxe de voyager en avion, merci gros CONNARD).

« Je continue à avoir confiance en la démocratie et je ne suis pas du tout complotiste. » (NDmoi-même :bravo gros connard, t’as gagné le schmilblick pour passer à la RTBFpravda jusqu’à ta retraite de gros con).

« Une crise. (…) cela pourrait être un accident nucléaire. » (NDmoi-même: Ce connard compare cette grippe avec 0.05% de létalité à un accident nucléaire. Lol.)

« Si les Allemands revenaient comme en 40… » (NDmoi-même: aussi ridicule et ignare que sa comparaison avec l’accident nucléaire.)

« Aujourd’hui, tout le monde peut prendre la parole, on est dans la dictature des ploucs. » (NDmoi-même: sympa !!! Et sans commentaires… gros connard.)

https://www.sudinfo.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_sp_16_9_illustration_principale/2021/04/10/node_386440/47484639/public/2021/04/10/B9726692894Z.1_20210410002400_000+GR2HU1OAG.1-0.jpg?itok=FvNchudy1618073506

—————————————–

Le reste du blabla de gauchiste mais pas trop quand même (du milieu du cinoche belge francophone faussement irrévérencieux genre la mascarade des Magritte et celle-là j’ai pas attendu le co-vide pour la repérer) dans SudPressedemerde ne m’apprend rien et ne m’intéresse plus.

Ah la la… au fond j’ai de la chance… de voir avec le co-vide toutes les vérités se révéler :

https://www.sudinfo.be/id386401/article/2021-04-11/le-cinema-en-temps-de-covid-son-metier-sa-vie-privee-bouli-lanners-se-livre-en