Mehdi Belhaj Kacem : « Il n’y a pas eu de pandémie, mais un génocide est en cours »

Lettre-ouverte au maire de Turenne par Mehdi Belhaj Kacem (infra)

Je me fais parfois reprendre (avec les meilleures intentions du monde) par certains de mes lecteurs qui me disent regretter la virulence, parfois, de certains de mes propos. Des mots comme « veulerie », « ignominie » ou « escroquerie » me desservent, font-ils valoir, et laissent à penser que j’use des mêmes piteuses armes que ceux du camp d’en face.

Tout en comprenant ces remarques, je n’y adhère pas. Pour la raison suivante : lorsque je dénonce les agissements des petites (ou grandes) mains de la dérive en cours, je parle de réalités qui ont détruit et détruisent des millions et même des milliards de vie. Nous ne sommes hélas pas dans le registre de la métaphore ou des abus de langage : si seulement !

Lorsque les petits potentats locaux enchaînent les plateaux télé pour venir vendre leur soupe à base de fraude scientifique, de malhonnêteté intellectuelle et de maltraitance brutale, nous avons affaire aux complices d’un véritable crime organisé d’ampleur planétaire.

Certes, tous ne sont pas des malfaisants ou des vendus. Le gros du bataillon est constitué d’ignorants voire d’idiots qui ne sont même plus capables à ce stade de comprendre des réalités élémentaires, ni de se souvenir par exemple des bonnes pratiques médicales ou que le droit fondamental existe.

On attire aussi parfois mon attention sur la compassion qu’i conviendrait d’avoir envers des esprits pareillement égarés et azimutés, évidemment en souffrance : il paraît que la vice-présidente de notre honteuse « Task force scientifique » se promène partout avec son oxymètre de poche tant elle serait tétanisée à l’idée d’attraper le Covid !

Il paraît aussi qu’un vaccinologue que j’ai alpagué lors d’un récent Conseil scientifique indépendant pour des propos scandaleusement contraires aux données de la science serait au fond un chic type, se donnant sans compter pour essayer de comprendre les choses.

La suite ici : https://anthropo-logiques.org/il-ny-a-pas-eu-de-pandemie-mais-un-genocide-est-en-cours-lettre-ouverte-au-maire-de-turenne-par-mehdi-belhaj-kacem/

Source : https://brunobertez.com/2021/11/08/un-sheriff-du-comte-de-la-ose-parler-vrai/comment-page-1/#comment-23907

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s